Coaching Workshops

GLS offre 90 minutes gratuites de workshop de coaching à tous les étudiants faisant un stage à Berlin via GLS. Jochen est l'un des ces coaches.

Q: Quel est votre parcours professionnel ?

A: J'ai enseigné l'allemand pendant de nombreuses années, j'ai travaillé dans une librairie et je viens de finir mon doctorat en littérature allemande.

Quand les workshops de coaching ont-ils lieu à GLS ?

L'arpès-midi, après la classe, et en général peu avant que les étudiants aient leur entretien ou leur premier jour dans leur entreprise d'accueil à Berlin. Parfois il n'y a qu'un stagiaire au workshop, parfois 2 ou 3, de différents pays avec des expériences différentes. Ce qui peut en réalité être mieux qu'une session one-to-one.

Comment ça ?

Parce que les étudiants se parlent entre eux. Ils entendent les autres stagiaires parlant de leur expérience professionnelle et ils réalisent ainsi qu'ils doivent poser beaucoup de questions avant de comprendre parfaitement ce dont il s'agit, de la même manière qu'un patron allemand qui n'est pas familiarisé avec le parcours d'un stagiaire. Ils se rendent compte qu'un stagiaire est un challenge pour les deux, le stagiaire et le patron.

Qui suit vos workshops de coaching ?

Les participants viennent de différents pays et ont des parcours professionnel différents. Les âges varient également : certains stagiaires viennent de finir le lycée, mais je me rappelle également de participants de 40 ans et plus, et qui utilisaient le stage pour se réorienter professionnellement.

Comment se passe le workshop ?

Dans l'ensemble, il s'agit de choses très pratiques. Il y a également des lignes directrices théoriques, comme dire aux étudiants que la recherche préalable d'informations concernant l'entreprise sur Internent est une marque de respect indispensable. Mais ce sont des choses très pratiques qui constituent l'essentiel. J'écris au tableau une question qu'un patron allemand ou un collègue allemand va certainement poser :

  1. Quel a été votre parcours professionnel jusqu'ici ?
  2. Que savez-vous de nous ? Pourquoi êtes vous intéressé par notre entreprise ?
  3. Quelles compétences pouvez-vous nous apporter ?
  4. Où vous voyez-vous dans quelques années ?

Bien sûr, j'écris toutes ces questions en allemand, et je m'assure que tout le monde écrive sa ou ses réponses en allemand également. Je n'attends pas des participants qu'ils apprennent les réponses par coeur, mais je les fais répéter plusieurs fois. Je veux qu'ils soient capables de répondre dans un allemand plus ou moins courant à la fin du workshop.

Les différences interculturelles font-elles partie du workshop?

Oui, bien sûr, mais une fois encore en termes très concrets. Les élèves m'expliquent parfois comment cela se passe dans leur pays, et me demandent si les us et coutumes sont les mêmes en Allemagne. En France par exemple, il semble que le patron puisse demander aux candidats s'ils ont des défauts ou des points faibles. En Allemagne, le patron n'est pas supposé poser ce genre de questions, et je peux donc rassurer les étudiants. La question la plus fréquente concerne cependant l'apparence : comment dois-je m'habiller ?

Et que leur dites vous ?

Que Berlin est plutôt décontracté, qu'ils n'ont pas besoin de faire un effort particulier pour s'habiller. Venez comme vous êtes.

 

Jochen est l'un de nos professeurs d'allemand à GLS : vous trouverez plus d'infos dans ces profils de professeurs.